Vidéo 2013 de l’édition Buzzons contre le sexisme primé trois fois !

Cette année, Claire Cordonnier et Marie Wurtz de Terminale Bac Pro Secrétariat ont é participé au concours « Buzzons contre le sexisme » organisé par l’association Télédebout.

Elles ont remporté troix prix

  • Prix du Jury ex aequo du festival de films« Femmes en résistance » d’Arcueil

  • 3ème Prix du jury Midi Pyrénées

  • 1er prix des Lycées du magazine « L’Etudiant »

BRAVO ET ENCORE BRAVO à ELLES et aux participant-es !

Leur film s’intitule :

« Le sexisme c’est tabou, on en viendra toutes à bout »

 

http://www.teledebout.org/

 

Vous avez entre 10 et 25 ans et envie de changer le monde ? Participez, seul-e, avec votre classe ou en équipe, à notre super concours  » Buzzons contre le sexisme  » …. Réalisez une vidéo drôle, sérieuse, révoltée, déjantée.

Voilà la critique du film par le festival de films femmes en résistance sur 

http://resistancesdefemmes.wordpress.com/

il y a eu de belles découvertes. Femmes en résistance décernait comme l’an dernier son prix, et le choix n’a donc pas été facile. Nous avons décidé de récompenser 2 films (que vous pourrez voir dans la 9e édition du festival) : « Un unique chromosome », qui a également eu un premier prix du jury, un très court film autonome qui nous a plu parce qu’il réussit là où tant d’autres, selon nous, échouent d’habitude : il fonctionne sur le principe du renversement. En moins de 2′, avec un commentaire (un peu trop rapide dans son rythme), ce film d’animation raconte l’histoire de l’humanité à l’envers. Avec des rôles sexués vraiment renversés, à tel point qu’on voit au final l’absurdité ET l’artificiel de ces rôles.

Un unique chromosome 1’39 min / Vidéo autonome  de Marie Herpe, 17 ans, Laval.

http://www.dailymotion.com/video/k4zThyI52pnqms3WE56

Nous avons par ailleurs primé un film réalisé par le lycée professionnel Lautréamont à Tarbes,

Le sexisme c’est tabou on en viendra toutes à bout 8’40

Le sexisme c\’est tabou, on en viendra toutes à bout !

Un film qui réfléchit, en partant du support d’images d’archives récentes qui montrent le sexisme ordinaire (Cécile Duflot moquée en robe à fleur à l’Assemblée, etc.) aux moyens de vraiment lutter contre le sexisme. Des lycéennes et lycéens, filmés en groupe face caméra s’expriment sur le sexisme, et au fur et à mesure du film, on sent une prise de conscience : que  le sexisme est partout. Que ce sont les hommes qui en sont les bénéficiaires et les agents, et qu’il faut faire quelque chose. Ainsi, des idées -surtout des filles- fusent. « On ne va comme même pas supprimer tous les hommes », dit l’une, une autre réfléchissant elle très concrètement à où l’on pourrait faire passer le message massivement pour que le sexisme cesse. Et de proposer une idée originale (que je vous laisse découvrir). Double attrait du film donc : on voit les lycéens et surtout les lycéennes, vraiment concernées et transformées pas la réflexion, et en plus, elles réflechissent à des modes d’action qui seraient efficaces. Certes, avec encore quelques illusions sur la possibilité que nos idées de justice et d’égalité soient reprises à grande échelle, mais peut-on vraiment changer quoi que ce soit sans illusions ?

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>